30/12/14 : El Chalten

Publié le par FDT

Nous longeons le Lago Argentino et faisons une boucle par l’aéroclub d’El Chalten (à l’abandon…), avec sa piste … en ripio évidemment.

30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten

Nous continuons dans un paysage de steppe.

30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten

Et arrivons à El Chalten côté lac et glacier Viedma.

30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten

C’est un petit village récent, créé en 1985, posé au pied des Andes et point de départ d’excursions autour du Fitz Roy et du Cerro Torre, deux pics réputés pour leur difficulté d’ascension.

Nous bivouaquons au début du sentier du Fitz Roy où Apolline peut s’adonner à sa passion … la poutre.

30/12/14 : El Chalten

Renseignements pris auprès des Guardaparques, 2 randonnées nous intéressent tout particulièrement, une de 22 kms aller-retour et 6 heures de marche, une autre de 25 Kms et 8 heures de marche … mais Louis pourra t-il suivre ???

Nous le connaissions bon randonneur dans les Pyrénées, nous tentons donc dès le lendemain la randonnée de 25 kms à la Laguna de los Tres, armés de nos bons vieux tennis (nous n’avons toujours pas trouvé à remplacer nos chaussures de marche volées lors de la traversée en cargo…).

Les chaussures d’Apolline ont revêtu leur tenue de pluie « orange » de circonstance.

30/12/14 : El Chalten

Nous commençons effectivement la randonnée sous la pluie vers 11 heures… Nous ne nous attardons pas aux différents miradors car nous ne voyons rien …

Nous sommes au mieux dans les nuages, au pire dans les nuages et sous la pluie.

Mais la bonne humeur est là et les chansons font passer le temps …

Navidad Navidad, la Cucaracha, Los dias de la semana, l’Eau vive, Il pleut dehors …

Merci aux « Castafiores » de l’école++ pour ce registre varié !

30/12/14 : El Chalten

Après 3 heures de montée sans problème pour Louis, nous effectuons une pause « sucres rapides » avant d’entamer la montée particulièrement raide de la dernière heure de marche.

A la difficulté de la pente, s’ajoute le handicap du sentier transformé en petit ruisseau par la pluie qui n’a quasiment pas cessé de tomber …

Mais quelle récompense au sommet, quand le ciel se dégage enfin, de découvrir le Fitz Roy (3375 m) entourés des Cerros Poincenot (1er français à avoir réalisé l’escalade du Fitz Roy), Saint Exupéry (2558 m), Mermoz (2732 m) et Guillaumet (2579 m), en hommage aux célèbres aviateurs de l’Aéropostale.

30/12/14 : El Chalten

Bravo Louis pour ton endurance et ta détermination…

Et c’est en redescendant que nous découvrons enfin les paysages sous un beau soleil …

30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten

Louis pose devant le panneau indiquant la difficulté particulière de la dernière heure de marche, nous ne l’avions même pas vu à l’allée …

30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten

Enfin le camping-car en vue… il est 20 heures.

30/12/14 : El Chalten

Louis tombe rapidement dans les bras de Morphée mais nous fera promettre avant de le réveiller pour le dîner du Réveillon. Nous sommes le 31 décembre.

Un zorrino patagonico viendra nous rendre visite.

30/12/14 : El Chalten

Le lendemain matin c’est repos, enfin école++ …

Et l’après-midi, c’est activité « décrassage », les mollets tirent … Une petite balade de 4 heures aller-retour sur les hauteurs de la ville, dans l’espoir d’apercevoir des condors des Andes ou des aigles.

30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten

Vue sur le Lago Viedma

30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten

Nous nous régalons de délicieuses calafates, fruits violets proches de la myrtille, consommés essentiellement en confitures, glaces ou liqueurs.

30/12/14 : El Chalten

Mais ni condor, ni aigle en vue.

Le lendemain, c’est parti pour la randonnée à la Laguna Torre, 22 kms, 6 heures aller-retour mais sans difficulté particulière …

30/12/14 : El Chalten
30/12/14 : El Chalten

Quel beau spectacle : le glacier, le lac et ses icebergs … et les enfants en bermuda…

C’est l’été patagonien …

30/12/14 : El Chalten

Grégoire tentera en vain de couler un petit iceberg …

30/12/14 : El Chalten

Le 03/01/15, après nous être rassasiés de délicieuses pizzas à El Chalten, nous quittons le village…

Publié dans Carnet de voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article