24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Publié le par FDT

Nous arrivons le lendemain à 9 heures au port de Pichilingue, à côté de la Paz, en Baja California Sur, toujours au Mexique.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Les formalités d'arrivée sont pires que de changer de pays. Nos bagages passent au rayon X, les services de l'immigration vérifient et photographient nos passeports.

Le camping-car passe à la fumigation, la police militaire l'inspecte et un agent des services sanitaires part à la recherche d'agrumes illégaux...

Nous découvrons la mer de Cortès, d'un bleu intense au loin, turquoise en bordure.

Nous profitons de ce bel environnement pour effectuer notre pause école++ mais, après la courte nuit sur le ferry, aussi bien élèves que professeurs ne sont pas au top de leur forme...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

La Baja California, côté Mer de Cortès, c'est la côte des Américains, avec de nombreuses résidences de vacances et marina, mais dans une agréable unité architecturale. Rien à voir avec les plages bétonnées de la côte Caraïbe, comme Cancún par exemple...

L'après-midi, nous partons à La Paz nous renseigner pour observer les requins-baleines présents dans le golfe avec, paraît-il, la possibilité de nager avec...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Des agences de tourisme nous proposent des prix exorbitants pour cette balade en mer.

Ils nous prennent franchement pour des Américains !!! Les prix sont même affichés en dollars...

Nous nous rendons à l'embarcadère des bateaux pour cette excursion et demandons à l'agent de surveillance de la jetée s'il connaît quelqu'un pour nous amener en bateau observer les requins. Il appelle immédiatement un de ses amis qui nous propose une balade en lancha (bateau rapide) à un tarif 3 fois moins chers que les agences de tourisme !

Rendez-vous est pris pour le lendemain à 10 heures.

Le lendemain, nous embarquons donc tous les 6 avec Teddy qui, au bout d'1/4 d'heure de navigation, nous montre déjà un premier requin-baleine (tiburón ballena), un monstre à nos yeux... de 5 mètres et 6 tonnes !!! Une trentaine de requins sont en permanence présents dans cette baie.

Quelques minutes après, nous retrouvons un requin-baleine et plongeons jusqu'à lui...

Quelques explications préalables : le requin-baleine est le plus grand poisson du monde, il peut mesurer jusqu'à 12 mètres et peser jusqu'à 12 tonnes...

Il est totalement inoffensif et se nourrit uniquement de plancton. Il faut y croire !!!

Seule mise en garde : ne pas le toucher et éviter de prendre sa queue en pleine figure !!!

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Notre bateau se place en avant de la trajectoire du requin et Teddy donne le départ à nos 2 plus courageux, Gabriel et Grégoire, pour plonger juste avant l'arrivée du requin.

On entend les garçons hurler, impressionnés par la taille de la bête...Mais ils n'ont pas leurs palmes et le requin les devance rapidement... Au 2ème requin, nous plongeons tous les 5, Manu préférant, une fois n'est pas coutume, prendre les photos !

Mais à l'arrivée du requin, Apolline et Louis regagnent illico presto le bateau, apeurés...

Il faut dire que c'est franchement impressionnant de voir un requin de 5 à 6 mètres vous arriver dessus... Et pour bien le voir, il faut nager à un mètre de lui. On découvre tout d'abord son immense tête puis son corps qui nous paraît sans fin...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Nous parvenons maintenant avec les palmes à suivre le requin, moments magiques que Grégoire immortalise avec sa caméra... Nous voyons même les bancs de sardines nager sous le requin pour bénéficier de sa protection.

Franchement grandiose mais j'avoue quand même un peu effrayant...

Après une dizaine de plongée, je plonge une dernière fois avec Gabriel. Alors que nous nageons avec le requin, il commence à ouvrir grand sa bouche et là...frayeur !!!

On a beau savoir qu'il est inoffensif et qu'il se nourrit exclusivement de plancton...on a franchement l'impression à ce moment-là qu'on va lui servir de repas!!! Sauve qui peut...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Des moments inoubliables...

Les yeux remplis de belles images, nous décidons de ne pas remonter immédiatement vers le nord de la Baja California mais poursuivons vers les plages du sud. Nous parcourons de superbes paysages arides, quasi désertiques, la Nature comme on l'aime...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Une première escale au pied d'un phare à la Punta Arena de la Ventana...Seuls au monde entre mer et désert et sous le vent...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

La collection de poissons séchés des garçons...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Nous poursuivons vers une autre plage plus au sud, 9 km à vol d'oiseau, 90 km par la route.

De jolies baies aux eaux calmes et limpides se succèdent.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Notre route croise une piste qui a priori va dans la bonne direction et nous ferait gagner du temps.

Très tentant...nous nous y engageons. Les paysages défilent, superbes. Nous dominons une mer de cactus, au loin la mer de Cortès...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Mais la piste se détériore et, à un moment, impossible de continuer, nous ne passons plus...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Impossible de faire demi-tour... Ce sera retour en marche arrière jusqu'à un mouchoir de poche où notre chauffeur d'élite parvient enfin à tourner entre un éboulis de rochers et un précipice...

Nous voilà finalement repartis sur notre route initiale où nous arrivons de nuit à Playa Norte près de Los Barriles.

Au matin, nous découvrons cette agréable anse avant la levée du vent. C'est là encore le repère des Américains qui nous accueillent par un joyeux « Good morning ! ».

Certains possèdent une villa en bord de plage, d'autres ont seulement déposé leur R.V., Recreative Vehicle, camping-car à l'américaine en général de 10 mètres minimum. Certains passent l'hiver américain sur les côtes de Baja California, d'autres y séjournent à l'année.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Aux Usa et au Canada, le permis auto suffit pour conduire ces R.V ou tracter ces énormes caravanes. C'est « no limit » pour le poids de ces véhicules de loisirs.

Quand on leur dit, qu'en France, on est limité à 3,5 tonnes, ça les fait bien rire !

On entend ronronner les moteurs V6 ou V8 des puissants pick-up américains Dodge, Chevrolet ou Ford. Nos berlines françaises sont des puces à côté de ces monstres...

Ici, on circule en quad ou en buggy et toujours avec son chien... The American way of life in Baja California...

Nous achetons des fraises et une tarte aux ananas à des vendeurs ambulants qui nous accostent spontanément en anglais. Mais ils poursuivent longuement la discussion quand nous leur parlons espagnol...et divisent les prix par 2 également.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Nous poursuivons vers le sud, toujours dans la région de Los Cabos.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Et là, où sommes-nous ? Sur le tropique du Cancer... !!!

Comme nous sommes redescendus vers le sud, nous voilà de nouveau sous les tropiques !

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Nous poursuivons vers le sud jusqu'aux plages du Parque Nacional Cabo Pulmo, et tout particulièrement la plage Los Frailes (bien connue des voyageurs en camping-car...), où nous séjournons... 2 semaines au milieu des R.V, cellules 4X4 et caravanes de canadiens et d'américains essentiellement.

Mais il se mérite ce coin merveilleux... 50 kms de piste, 3 heures de route !!! Et c'est certainement pour cela que ce site est aussi préservé.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Ici encore, nous poursuivons les conversations en anglais... Décidément, nous ne nous croyons vraiment plus au Mexique !

L'endroit est sauvage, l'eau turquoise, chaude et limpide, protégée dans une baie, un puits d'eau douce à disposition... que demander de plus ? Un vrai paradis dont nous profitons bien...

L'air est sec et agréable, 25 à 30° en journée, 15 à 18° la nuit...franchement idéal !

Chaque soir, 2 ou 3 bateaux viennent mouiller dans les eaux calmes de la baie... Aux jumelles, nous admirons ces beaux voiliers et yachts, américains ou canadiens... Un bateau d'expédition de National Geographic, le Seabird, nous permettra même grâce à son puissant wifi, de surfer en soirée sur son site internet et de découvrir de splendides images et vidéos.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Nos journées s'organisent sans difficultés entre école++, baignades, lectures, lego, photos...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Apolline et Louis, très motivés, pêchent quotidiennement mais...sans succès. Seul un poisson « toxique »daignera mordre à l'hameçon !!!

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Cependant, nous sommes gâtés par nos voisins pêcheurs, canadiens, américains et allemands, qui nous offrent quotidiennement du poisson... Ils partent chaque matin pêcher en barque à moteur, au lever du jour vers 6h30, en dehors du Parc National bien sûr...et rentrent vers 11 ou 12 heures.

Un américain, guide de pêche en Alaska et qui passe 6 mois de l'année sur cette plage, nous offre du poisson fumé, pêché et fumé ici grâce à un bois bien particulier du secteur. Absolument divin !

Un pêcheur au harpon que nous aidons à désensabler son véhicule (il faut dire que nous avons l'expérience en ce domaine...) nous gratifie d'un superbe et délicieux poisson multicolore... Allez, à la photo avant de passer au grill !

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

C'est devenu le cauchemar de Gabriel de voir arriver un de nos voisins, avec un gros poisson dans les mains... Gabriel, plutôt friand de viandes, rêve d'un bivouac en bordure d'une forêt où on nous offrirait faisans, sangliers, chevreuils...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Enfin, Gabriel est réconcilié l'après-midi même avec nos voisins grâce à une adorable américaine qui nous offre des « donuts » tout chauds !!! Bien gras, bien sucrés ...bien américains, quoi ! Mais si bons...

Nous faisons maintenant partie du décor de ce « US camp » et on nous appelle « The French Family » !!!

C'est une véritable cure de poissons pendant ces 2 semaines... Poisson cru en ceviche, poisson grillé, poisson frit, poisson pané, poisson fumé... Absolument délicieux !

Sur cette plage, vivent des pêcheurs mexicains spécialisés dans la pêche aux requins.

Tous les jours, ils pêchent avec leurs lanchas à 25 à 30 miles des côtes, avec fils et hameçons, des requins-marteau, requin-tigre ou "tiburón piloto" (requin soyeux)...

Surprenant de voir la taille de ces spécimens... 1,5 à 2 mètres de long uniquement, un poids brut de 15 à 20 kg, 10 à 15 kg de chair vendue au consommateur final (restaurants ou touristes) environ 1000 pesos/kg (50E/kg) en Baja California uniquement.

Chaque bateau rentre avec 4 à 8 requins, une bonne pêche pour eux...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Nous pensions que certaines espèces de requins étaient protégées ou du moins certaines tailles interdites à la pêche. Les pêcheurs nous expliquent que la seule restriction est une interdiction de pêche 3 mois par an.

De superbes pélicans, souvent en mode « sieste »..., attendent patiemment le retour des pêcheurs pour obtenir leur pitance.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Un drôle d'insecte...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

En fin de journée, nous assistons à l'étonnant spectacle visuel et sonore des raies volantes.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Régulièrement, des baleines passent au large et nous gratifient de superbes sauts... tout comme des lions de mer dont la colonie est toute proche.

Cette anse est un véritable aquarium marin où évoluent de superbes et gros poissons multicolores absolument pas farouches que nous prenons plaisir à observer avec masques et tuba.

Jacques-Yves Cousteau n'avait-il pas dit que la mer de Cortès était le plus bel aquarium du monde ? Il existe sûrement d'autres splendides aquarium... Pour le moment, le nôtre nous émerveille...

Mais la camera de Grégoire boit de nouveau la tasse...

Les enfants ont adopté les chiens de nos voisins américains... Kelly, Coco, Easy... qu'ils font obéir avec des « come on !, seek !, seat !... ». Eh oui, les enfants ont dû revoir leur vocabulaire car les chiens ne leur obéissaient pas avec leurs ordres en espagnol...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Une seule journée de temps couvert pendant ces 2 semaines... Nous en profitons pour fabriquer un four en pierres... Et dégustons le soir même de délicieuses pizza !

Le four nous permet d'élargir notre éventail de plats : pizzas, tartes aux fruits, tomates provençales, pommes au four...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Nous profitons de ce break pour nous régaler de desserts au chocolat, grâce au stock de chocolat noir apporté par Mamie et Papi lors de leur dernier séjour... Mousse au chocolat, crêpes au chocolat, roses des sables, fondue au chocolat... Du chocolat sans limite...

Bon, soyons raisonnable, il faut réduire... Il ne nous reste plus qu'un kilo de chocolat noir !

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Finalement, le four tombe à pic car le lendemain, nous n'avons plus de gaz... donc plus de gazinière ni de réfrigérateur ! Le four tourne maintenant matin, midi et soir et les « corvées » bois s'enchaînent... A chacun sa technique pour le transport du bois !

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Les pêcheurs mexicains nous fournissent quotidiennement en glace (qu'ils utilisent pour la conservation de leur poisson) pour permettre de maintenir la fraîcheur de notre frigo.

Et à la corvée bois, s'ajoute la corvée de l'eau, remontée au seau d'un puits foré... Et dire que certains pensent que l'on est en vacances !!!

Bon, c'est surtout l'occasion de rires et de douches pour les enfants !!!

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Au bout de 2 semaines, soit le 13 mars, nous nous résignons à quitter ce coin de paradis...

C'est certain, on y reviendra... Quand ? Un jour...

Personnellement, je serai bien rester dans cette région de Baja California jusqu'en juin mais certains ont des envies de States !

Nous mettons maintenant cap au nord. Nous trouvons à La Paz une usine pour recharger nos bouteilles de gaz et effectuons quelques courses au Wal-Mart pour préparer l'anniversaire d'Apolline...

Nous passons la nuit sur une une agréable plage au nord de la Bahía de la Paz avant de poursuivre le lendemain vers le nord de la Baja California.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

C'est parti pour une traversée est/ouest de la Baja California. De la mer de Cortès au Pacifique, nous traversons de beaux paysages désertiques et traversons d'immenses ríos à sec. La saison des pluies s'étale de juillet à octobre.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

La Baja California, c'est principalement « desierto, sol y mar » !

Les températures avoisinent les 35°.

Le seul être vivant que nous apercevons, c'est Bip Bip, le célèbre oiseau du dessin animé « Bip Bip et Coyote ». Aussi rapide qu'à la télé, plus doué pour courir que pour voler et... impossible à photographier. Il porte bien son nom de coureur de route, « roadrunner » ou « correcaminos », et plus sérieusement Grand Geocoucou.

Nous passons encore à deux doigts de la panne de carburant. Nous n'avions pas anticipé cette traversée du désert et la seule station rencontrée est en rupture de diesel...

A partir de Ciudad Constitucion, en repartant vers la mer de Cortès, quelques zones cultivées ponctuent notre voyage. On y cultive des légumes, irrigués par pivot avec des micro-pulvérisations au plus près de la plante. L'eau est ici si précieuse...

Les fermes agricoles sont immenses et les cultures traitées par avion.

L'eau permet de nouveau la culture d'agrumes et nous nous régalons de délicieux pamplemousses et oranges achetés en sacs de 10 kg en bord de route.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Nous arrivons en soirée au bord de la Bahía Concepción, une magnifique baie où alternent les plages de galets et les petites anses au sable fin. Nous cherchons un endroit tranquille pour passer la nuit et surtout pour fêter demain l'anniversaire d'Apolline...

La plupart des plages sont privées et payantes et envahies par les américains avec leurs R.V ou caravanes.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Nous trouvons enfin une plage tranquille pour passer la nuit mais trop proche de la route à notre goût pour y rester le lendemain.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Pour fêter l'anniversaire d'Apolline, les enfants recherchent un endroit perdu et tranquille où tout est permis ! Après un lever très matinal, nous partons en quête de ce lieu rêvé...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Finalement, nous nous aventurons sur un chemin de cailloux, parcourons près de 3 km avant d'aboutir sur la baie mais... dans une propriété privée ! Hic...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Un endroit pourtant idéal pour cette journée particulière, où nous sommes en plus accueillis par un groupe de dauphins dans la baie !

Quelques minutes après, un américain arrive en quad. Nous expliquons que nous recherchons un endroit tranquille pour fêter l'anniversaire d'Apolline. Il répond spontanément que nous pouvons rester ici la journée et souhaite un « Happy Birthday » à Apolline... Ouf !

Il revient même dans l'après-midi pour nous inviter à passer la nuit sur place et propose même ses kayaks aux enfants. Quel accueil, ces américains !

Nous pouvons maintenant lancer les festivités, Apolline est ravie.

Après ses 9 ans dans le Sud-Lipez en Bolivie, voici ses 10 ans en Baja California.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Manu et les enfants, bien rodés, fabriquent en peu de temps un four en pierre, indispensable à la cuisson du gâteau au chocolat que nous venons de faire avec notre bon chocolat noir français...

Nous y faisons également cuire les côtes de bœufs importées des Usa et aussi bonnes que le bœuf argentin (une référence...) et les pommes de terre... du Mexique.

A l'apéritif, les enfants se régalent d'un délicieux « champomy » américain, nous d'un mousseux californien, avec des toasts au pâté d'Espagne et au queso azul (genre de bleu d'Auvergne) fait en Uruguay. Un vrai repas international ! Ah, j'oubliais el vino tinto du Chili...

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

¡ Cumpleaños feliz !

¡ Cumpleaños feliz !

Te deseamos todos, Apolline

¡ Cumpleaños feliz !

Mais la cire des bougies fond dans le gâteau tout juste sorti du four et le vent éteint nos bougies...

Une splendide journée sur fond de baignades, rires, ballons et... cadeaux.

24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción
24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción24/02/2016 : de La Paz à la Bahía Concepción

Publié dans Carnet de voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bea Martin 31/03/2016 23:49

Magnifique baie de cortes, ca donne trop envie ! On souhaite un tres joyeux anniversaire a Apolline pour ses 10 printemps !! Plein de bises bea et vincent

patrick 27/03/2016 10:17

subliiiiiiime j arrive!!! faites chauffer la viande et preparez mon peignoir.BISOUS A TS