15/10/14 : Rio de Janeiro

Publié le par FDT

Nous arrivons à Rio en fin d’après-midi et nous garons sur le parking du « Pao de açucar », au pied du téléphérique du Pain de Sucre au bord de la Plage de Vermelha.

C’est une adresse connue des voyageurs en camping-car : il est en effet permis de stationner nuit et jour sur ce parking dans un lieu stratégique de Rio moyennant 8 reals par jour (2.60 E !!!).

Le camping-car est garé sous les arbres …

15/10/14 : Rio de Janeiro

Le lendemain, nous partons à la découverte de Rio en bus. Il faut s’accrocher, la conduite des chauffeurs de bus est très sportive (ils sont paraît-il payés à la tournée…). Les arrêts sont rarement identifiés, il faut en permanence s’assurer qu’on attend le bus au bon endroit et ne pas oublier de se mettre au milieu de la rue pour lui faire signe de s’arrêter…

Tout le monde rentre part l’avant du bus et franchit un petit tourniquet où un caissier vend les tickets…

Les bus et les taxis assurent l’essentiel du transport à Rio, les voitures particulières sont peu nombreuses.

Nous découvrons une ville très hétéroclite : c’est l’ancien et le nouveau mélangé de manière totalement inorganisée.

15/10/14 : Rio de Janeiro

A l’image de ses églises : l’Igreja Sao Francisco da Penitencia, joyau du baroque brésilien, constuite en 1650 et couverte d’or de pied en cap…

15/10/14 : Rio de Janeiro

Et la Catedral Metropolitana, véritable pyramide de béton construite en 1976…

15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro

Sans oublier ses favelas, véritable paysage urbain.

Contrairement à ce que nous pensions, les favelas ne sont pas isolées en périphérie de la ville mais sont insérées dans la ville : en effet, chaque quartier sur ses hauteurs a sa favela.

15/10/14 : Rio de Janeiro

Mais cette grosse ville de plus de 11 millions d’habitants conserve un air de grande station balnéaire avec ses nombreuses plages …

Flamengo (et l’aéroport santos Dumont à son bout)

15/10/14 : Rio de Janeiro

Botafogo

15/10/14 : Rio de Janeiro

Copacabana

15/10/14 : Rio de Janeiro

Les cariocas (habitants de Rio) profitent de leurs plages pour se balader, faire du spot, des barbecues, des fêtes… La plage est un véritable art de vivre.

Le week-end, les bus et le métro embaument la crème solaire.

Côté baignade, les plages de l’hyper centre sont polluées, les baignades sont conseillées à partir de Copacabana uniquement.

Nous montons par le téléphérique jusqu’au Pain de Sucre à 396 m qui offre une vue panoramique sur Rio mais la forte chaleur, près de 35° en journée, génère une brume au dessus de l’eau en matinée. Il nous faudra attendre près de 3 heures en haut avant de pouvoir découvrir le panorama.

15/10/14 : Rio de Janeiro15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro15/10/14 : Rio de Janeiro

Heureusement, quelques singes viennent à notre rencontre pour nous faire patienter…

15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro

A Rio, nous faisons la connaissance de Maud et Benjamin, jeune couple basco-breton qui voyage depuis 2 ans en Amérique centrale et du Sud. Ils terminent leur périple à Rio et recherchent un container pour transporter leur véhicule jusqu’au Mexique. Benjamin doit y réaliser une formation de boulanger. Ils prévoient ensuite de s’installer à Florianopolis dans le sud du Brésil, Maud pour enseigner le français et Benjamin comme boulanger.

Nous passons 2 très belles soirées en leur compagnie. Les équipages de Tourazalai nous rejoignent : ce sont 3 couples de retraités qui parcourent le monde depuis 4 ans en 4X4 équipé d’une cellule, en alternant 3 mois à l’étranger et 3 mois en France (pour profiter de leurs enfants et petits-enfants)… Et ça roule, 200 kms en moyenne par jour (contre 70 kms pour nous…) mais ce sont des pros : certains ont fait le dakar, leur passion c’est la voiture et sur piste dès que possible…

15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro

La visite de Rio se poursuit par un incontournable pour les garçons… le Maracana !

Renseignement pris, un match « Fluminense-Criciuma » a lieu samedi à 18H30 au Maracana.

Fluminense est une équipe de Rio tout comme Botafogo, Flamengo, Vasco de Gama…

Nous nous y rendons en métro. Le métro de Rio est moderne et très propre.

Surprenant : 1 wagon sur les 5 de la rame est même réservé exclusivement aux femmes du lundi au vendredi de 6 à 9H et de 17 à 20H !!!

15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro

Nous arrivons au Maracana 2H avant le début du match et choisissons nos places.

Gabriel est très ému…

15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro

Peu à peu le stade se rempli côté « Fluminense » dans le virage des supporters et autour de nous face au terrain. Mais côté « Criciuma », c’est vide… En effet, c’est une ville du Sud du Brésil à plus de 500 kms de Rio, les supporters ne peuvent pas faire le déplacement

15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro

Après l’hymne brésilien, le coup d’envoi est donné. Nous assisterons à une pluie de buts et de cartons dans une ambiance survoltée…

15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro

qui ne perturbera pourtant pas Louis dans son sommeil…

15/10/14 : Rio de Janeiro

A la fin de la rencontre, s’affichent sur l’écran géant le nombre de spectateurs (13700) et la recette de la soirée (300000 reals environ)…

15/10/14 : Rio de Janeiro

Le lendemain, dimanche, comme tout bon Carioca, nous allons à la plage… à Ipanema … Copacabana est la plage mythique de Rio connue dans le monde mais Ipanema est beaucoup plus chic …

Ipanema
Ipanema

Ipanema

Finalement, toutes les plages sont bondées (pire que Saint Raph en plein mois d’août…) et quadrillées par la police pour lutter contre le vol sur les plages le week-end.

C’est un dispositif impressionnant : caméras portables disposées en haut de mats sur les camions de la police militaire, hélicoptère avec caméra qui filme en continue les plages, patrouilles de polices tous les 50M…

Mais cela n’empêchera pas les mouvements de foules liés aux vols : dès qu’une bande fait irruption sur le plage, tous les baigneurs sortent de l’eau pour rejoindre leurs serviettes et protéger leurs biens…C’est alors une course poursuite entre la police et les jeunes des bandes…

La 1ère fois que nous avons vu les baigneurs sortir de l’eau, nous avons pensé que la raison en était l’arrivée d’un banc de méduses !!!

A la 2nde fois, nous avons demandé une explication…

15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro

Après une journée couverte, la météo se dégage et nous pouvons enfin monter là-haut !!!

La statue du Christ Rédempteur domine tout Rio sur le Mont Corcovado à 709M de haut : elle est encore plus impressionnante que nous l’avions imaginée…

Le Christ mesure 30M de haut sur un piedestal de 8M et pèse 1145 tonnes…

15/10/14 : Rio de Janeiro15/10/14 : Rio de Janeiro
15/10/14 : Rio de Janeiro15/10/14 : Rio de Janeiro

La vue englobe tout Rio.

Flamengo, Botafogo, le Pain de Sucre et Copacabana

15/10/14 : Rio de Janeiro

Le Maracana et les quartiers nord

15/10/14 : Rio de Janeiro

Le centre-ville et le pont vers Niteroi, de l'autre côté de la baie

15/10/14 : Rio de Janeiro

Finalement, nous quittons Rio au bout d’une semaine…

Nous passons une dernière fois devant Copacabana et Ipanema puis direction le Sud du Brésil.

Publié dans Carnet de voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article