01/10/14 : Les chutes d'Iguazu côté argentin

Publié le par FDT

Nous arrivons sur le site des chutes d’Iguazu. L’endroit est beaucoup plus touristique que du côté brésilien. Mais ne nous plaignons pas, c’est la basse saison …

Les fortes crues de l’hiver ont emporté une partie des passerelles du site donc nous ne pouvons pas accéder à la Gorge du Diable (particulièrement impressionnante paraît-il) ni à l’île au milieu des chutes.

L’agent de l’office de tourisme vu à Buenos Aires nous l’avait indiqué, précisant que les passerelles ne seraient pas remises en services avant la fin de l’été (soit février/mars en Amérique du Sud).

Côté argentin, nous ne verrons que peu de coatis car les gardes du parc ont verrouillé les poubelles …

La visite, plus longue que côté brésilien, s’avère très intéressante car différente de la visite côté brésilien.

Chutes d'Iguazu côté argentin
Chutes d'Iguazu côté argentin
Chutes d'Iguazu côté argentin
Chutes d'Iguazu côté argentin

Chutes d'Iguazu côté argentin

Et nous ne résistons encore pas à une douche sur une passerelle…

La douche argentine ...
La douche argentine ...

La douche argentine ...

Côté brésilien, on voit les chutes d’en bas alors que côté argentin, on les voit d’en haut.

En résumé, c’est plus beau côté argentin mais plus impressionnant côté brésilien… On ne peut pas choisir, il faut voir les 2 …

Après la visite, nous passons de nouveau la frontière vers le Brésil, direction Rio de Janeiro… à 1500 kms.

Publié dans Carnet de voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article