04/09/2014 : départ pour l'Uruguay

Publié le par FDT

Nous embarquons sur le bateau de la société Colonia Express qui assure la liaison Buenos Aires / Colonia del sacramento en Uruguay. Nous traversons el Rio de la Plata, plus grand estuaire du monde, et arrivons après 1h de bateau à Colonia del Sacramento. La douane uruguayenne vérifie que nous n'ayons aucun produit végétal ou animal. Aucun fruit, légumes... ne peut être amené sur le territoire uruguayen sauf avec un certificat sanitaire...

Nous prenons ensuite un bus qui nous amène en 3h à Montevideo.

Le plus dur fut de transporter nos 150 kg de bagages, essentiellement du matériel informatique, audio et photo que nous n'avions pas laissé dans le camping-car (par risque de vol lors de la traversée en cargo) ... et les cours du CNED reçus tardivement (encore merci à Emilie et Marie pour leur aide dans les démarches auprès du rectorat...).

5 Kg de cours chacun pour Apolline, Gabriel et Louis ...et 17 kg pour Grégoire.

De quoi impressionner les enfants, déjà bien fournis en cours par Nathalie (mon instit préférée!!! et plus encore) qui leur avait sélectionné pour le primaire le must des méthodes d'apprentissage dans chaque matière...

Un dernier effort...Un dernier effort...

Un dernier effort...

L'Uruguay est un petit pays de 3.4 M d'habitants don 1.4 M dans la capitale Montevideo.

L'activité est essentiellement agricole avec une forte activité d'élevage (4 M de têtes de bétail) dans le prolongement de la pampa argentine, et de production céréalière.

Notre voyage en bus sera une alternance de zones de cultures et d'élevage sur fond de pays extrêmement plat, aucun relief à perte de vue.

Le plat pays uruguayen
Le plat pays uruguayen

Le plat pays uruguayen

Nous rejoignons ensuite notre auberge de jeunesse en plein centre du vieux Montevideo où nous resterons le temps d'effectuer toutes les formalités pour sortir le camping-car du port.

Nous sommes accueilli très chaleureusement ("Mi casa es tu casa") par les propriétaires de l'auberge, elle est vénézuélienne, il est bolivien. Depuis que leurs enfants sont grands, ils parcourent l'Amérique de pays en pays en achetant à chaque fois une entreprise dans le tourisme du pays où ils s'installent, y passent 3 à 5 ans puis changent de pays. Ils sont en Uruguay depuis 2 ans : c'est le dernier pays qu'ils ne connaissaient pas. La prochaine étape, dans 2 ou 3 ans, sera certainement l'Afrique...

Et effectivement, on se sent rapidement comme chez nous dans ce décor.

De beaux moments d'échange et de partage ...

Mi casa es tu casa
Mi casa es tu casa
Mi casa es tu casa

Mi casa es tu casa

Trajet Buenos Aires / Colonia del Sacramento / Montevideo

Publié dans Carnet de voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sophie 27/07/2015 00:17

Bonjour,

Nous démarrons notre périple en Amérique du Sud le 4 août. Lâ recuperation théorique du camping car devrait se faire le 12 août. J'ai vu sur votre blog que vous aviez loge dans une auberge de à Montevideo. Pouvez- vous me donner ses coordonnées ?
J'ai une autre question concernant le camping car : par quel transitaire êtes - vous passé ?
Cordialement

Sophie

FDT 31/07/2015 20:23

Bonjour Sophie

Voici les coordonnées de l'auberge de jeunesse au centre de Montevideo, proche à pied du port :

hostelbabilonia@hotmail.com
www.hostelbabilonia.de
Un superbe accueil !

On est passé par Seabridge. On a eu un problème de poids du camping-car au départ du cargo à Anvers et Seabridge n'a rien fait pour nous aider, on a dû se débrouiller seuls ! on attendait plus d'aide de la part d'un transitaire ! Voici leurs coordonnées mais je ne les recommande pas en particulier ...
Seabridge

Une fois le camping car arrivé à Montevideo, il est très facile d'effectuer soi même les démarches de dédouanement et de sortie du port, sans avoir besoin de passer par un agent de dédouanement.

Bon voyage

Frédérique